La modification d'un contrat d'assurance habitation

La modification d'un contrat d'assurance habitation


Mariage, divorce, déménagement ou départ en retraire, autant de changement inévitable de la vie privée nécessitent la modification d'un contrat l'assurance habitation. Que faire dans de telles situations ? Mieux vaut le savoir dès aujourd'hui.

Dans quel cas demander une modification de contrat d'assurance habitation ?

Certains changements dans votre vie requièrent la modification de votre contrat d'assurance habitation. D'une manière générale, vous devez procéder à ce changement :

•   S'il peut impacter le risque assuré ;

•   S'il entraîne une diminution ou une aggravation du risque couvert.

La plupart du temps, vous devez à signaler à votre assureur tout :

•   Changement d'adresse de votre part ;

•   Changement de régime matrimonial : marié, divorcé, en concubinage, etc.) ;

•   Changement de statut professionnel : embauche et départ en retraite.

Si vous trouvez que la modification aura une incidence sur le risque couvert, vous pouvez demander la résiliation de votre contrat. En tout cas, vous acquérez automatiquement ce droit de résilier lorsque vous déménagez. Toutefois, rien ne vous empêche de transférer votre contrat sur votre nouvelle résidence.

Les règles d'un changement de contrat d'assurance

Si le changement entraîne une diminution du risque, vous avez 3 mois pour le notifier à votre assureur et par la même occasion demander une réduction de tarif. Si l'assureur ne vous accorde pas cette faveur, vous pouvez résilier le contrat, et cette décision prendra effet 30 jours après.

Si le changement entraine une aggravation du risque couvert, vous devez le signaler dans les 15 jours à partir de sa découverte. Cependant, dans ce cas, il se peut que l'assureur :

•   refuse de vous assurer pour le nouveau risque et décide de résilier le contrat ;

•   réévalue à la hausse votre prime d'assurance. Si vous acceptez, vous recevrez un avenant ou un nouveau contrat. Si vous trouvez que le nouveau tarif ne reflète pas la gravité du risque, vous pouvez résilier. En tout cas, si vous ne répondez pas dans un délai de 30 jours, l'assureur verra cela comme une résiliation.

Assurance logement : comment optimiser son contrat ?

Allez-vous profiter du changement dans votre vie pour optimiser votre contrat ? Suivez quelques conseils :

•   Évaluer vos biens à juste valeur : en cas de sinistre, votre assureur vous indemnisera sur la valeur de votre patrimoine. Vous n'avez pas intérêt à sous-évaluer votre bien pour vous faire facturer moindre

•   Actualiser la valeur de votre mobilier : profitez du changement pour signaler la nouvelle estimation de votre mobilier

•   N'oubliez aucun détail de votre changement. Vous étiez célibataire, et vous allez vous marier ? Vous avez aménagé les combles ? Vous avez transformé un étage en local commercial ?

•   Respectez les termes du contrat : en cas de changement de couverture, la mise en œuvre de vos garanties est souvent conditionnée par certains nombres de clauses. Mettez-vous en conformité et vous serez correctement indemnisé en cas de sinistre.

Articles

Lettre de modification de contrat d'assurance habitation : 3 conseils

Publié le 22/11/2017
En cas de changement de situation personnelle ou professionnelle, vous devez prévenir votre assureur en lui envoyant une lettre recommandée....